[ IT FOR BUSINESS ] La virtualisation des données n’est pas une solution miracle